Back
Image Alt

Quel est le prix d’une assurance pour un scooter 125 ?

Les motos présentes dans la circulation doivent être toutes assurées pour diverses raisons. Avez-vous un tel engin ? Vous devez souscrire une assurance pour ce dernier afin de vous protéger. Obtenez ici le prix d’une assurance pour un scooter 125.

Le prix d’une assurance pour un scooter 125

Pour assurer un scooter 125, vous devez débourser un montant de base. Ce dernier varie en fonction de différents critères propres à chaque conducteur. De façon générale, pour un scooter 125, la prime mensuelle est d’environ cinquante euros.

A lire également : Résilier mon assurance auto : la démarche à appliquer

Impact du profil de l’assuré sur le prix

L’expérience du conducteur est un facteur important pour déterminer le prix de l’assurance d’un scooter 125. Les assureurs jugent qu’un débutant présente plus de risques qu’une personne expérimentée dans la conduite. Vous devez aussi savoir que l’expérience n’a aucun rapport avec l’âge du conducteur. Ainsi, la société chargée de l’assurance classe les conducteurs selon qu’ils soient débutants ou chevronnés.

Impact des aspects pratiques et techniques sur le prix

Le prix d’une assurance pour un scooter 125 est aussi déterminé en prenant en compte le type de la moto. Ainsi, la marque et l’année de fabrication sont utilisées par la compagnie afin de trouver le taux de risque.

Lire également : Comment fonctionne la franchise d'une assurance ?

Enfin, le type d’assurance que vous désirez choisir modifie son prix de base. Vous aurez le choix entre trois différentes formules pour assurer le scooter 125. De façon spéciale, les compagnies prennent en compte l’âge de l’assuré pour déterminer le coût.

Prix d’une assurance pour un scooter 125 : les différentes formules

assurance pour un scooter 125

En général, les compagnies d’assurance proposent trois différentes formules aux clients pour leur protection.

La première nommée formule au tiers est l’offre basique si vous envisagez de conduire un scooter 125. Cette dernière a pour but de prendre en charge les dommages que vous avez causés à d’autres personnes. C’est un gage de couverture de la responsabilité civile.

Ensuite, vous avez une formule intermédiaire. Cette dernière couvre aussi les tiers présents dans un accident. Aussi, elle apporte de nouvelles garanties aux assurés. Par exemple, la prime versée s’étend sur les incendies, les catastrophes naturelles et vol.

Enfin, la formule ultime est celle qui est dite « multirisques ». Elle prend en charge tous les problèmes en réparant les dommages matériels et corporels. Cette couverture est assurée même quand vous êtes le fautif.

Sachez aussi que les compagnies d’assurance sont libres de définir les formules qui se trouvent dans leur catalogue. Ne soyez pas étonné d’en voir de différentes auprès d’autres sociétés.