Back
Image Alt

Comment affiner les huîtres ?

Les huîtres, à cause de leur composition riche en protéines et en oligo-éléments, sont les fruits de mer les plus consommés en France.

Cette forte demande par la clientèle fait de la France le premier producteur de ces fruits de mer. Pour satisfaire la clientèle, elles sont produites et affinées pour répondre à la demande. Découvrez dans cet article comment affiner les huîtres.

A lire également : Kimberly Anne Scott : biographie

Placer les huîtres dans une claire

Commencer par déplacer les huîtres vers un bassin d’eau douce de 60 à 70 centimètres de haut. Suivre ensuite les étapes ci-après pour affiner les huîtres.

La fine de claire : dure au moins trois semaines. Ainsi, l’iode diminue et les huîtres deviennent plus tendre dans la bouche et le goût est plus doux.

A lire aussi : Quelle protection juridique pour l'utilisation des données sur le web ?

La spéciale de claire : la période pour affiner est de deux mois. L’huître a ainsi le temps de se nourrir tranquillement. Sa viande se développe rapidement.

La pousse en claire : cette huître est la plus prestigieuse des huîtres. Elle est élevée dans 5m2 pendant quatre à huit mois.

La fine de claire verte: cette d’huître, est également peu charnue et présente une teinte verte. Cette teinte provient d’une micro algue filtrée par l’huître.

Vérifier le PH de l’eau

Les huîtres sont des animaux aquatiques qui peuvent vivre dans des eaux salées. Ceci étant, en les déplaçant vers une clairière, il faut ensuite s’assurer que le pH est au-dessus de 8,15.

Lorsque le pH est en-dessous de cette valeur, la croissance est ralentie. L’affinage dans ce cas est affecté. Et si le niveau du pH n’est pas rapidement amélioré, les huîtres se retrouve en condition extrême et peuvent ne pas y survivre.

Contrôler le niveau d’oxygène de la claire

Tout comme les êtres vivants terrestres, les huîtres aussi ont besoin de l’oxygène pour survivre. Généralement, le niveau d’oxygène dissous de l’eau de la claire ne doit pas être en dessous de 8,50 milligramme par litre.

En dessous de ce niveau, les huîtres peuvent ne plus croitre ou pire encore mourir. En effet, il faut faire attention aux algues vertes qui sont aussi dangereuses pour les huîtres lorsque leur quantité est élevée. Ces algues peuvent se poser sur leurs branchies, les empêchant donc respirer correctement.

Fertiliser et Réduire la densité

Le rouablage est une technique de fertilisation naturelle par l’eau. Il consiste à retourner la boue au fond de la claire avec un long râteau en bois alors que l’étang est vide.

C’est une technique ancienne qui donne des résultats indéniables. L’un des facteurs qui permet d’avoir les huîtres est la densité.

En d’autres termes c’est réduire le nombre d’huîtres par mètre carré. Pour avoir des huîtres bien développées et saines, il est important de tenir compte de ce paramètre.

Il a été prouvé que plus la superficie est petite pour les huîtres, moins elles se développent. Il faut juste deux huîtres pour un mètre carré. Ainsi, les huîtres obtenues sont de très bonnes qualités et bien plus grosses.