Back
Image Alt

Comment calculer la facture de gaz en Algérie ?

Le gaz est un hydrocarbure qui s’impose plus que jamais dans plusieurs domaines dans tout le monde entier surtout en ce 21e siècle. À la cuisine, dans les pâtisseries, les restaurants et bien d’autres secteurs, le gaz est indispensable. Il serait donc du bon ton d’avoir une idée de sa consommation afin de mieux prévoir un montant à ses factures. Comment calculer la facture de gaz ? Le cas de l’Algérie.

Identifier les index

Parvenir à calculer sa facture de gaz commence par l’identification des nouveaux et anciens index sur la facture. Ensuite, faire leur soustraction.

A découvrir également : Alizé Menuiserie : tout savoir sur cet expert de la menuiserie

En sachant que sur une facture, la deuxième ligne est toujours pour le gaz, le premier index est le nouveau. C’est celui qu’affiche le compteur au cours du dernier trimestre.

Le second index est l’index ancien. Il est l’index que montre le compteur le jour de la facturation de la nouvelle période. Si vous arrivez à identifier ces deux index, vous allez par la suite déterminer la différence des deux index. Ceci est très simple, puisque vous n’aurez qu’à faire une soustraction entre les deux valeurs pour l’obtenir (Index ancien- index nouveau).

Lire également : Décoration amérindienne : Un regard sur l'art traditionnel

Comprendre le rapport entre la consommation ou la tranche et le prix unitaire

La société algérienne de distribution de l’électricité et de gaz Sonelgaz subdivise la consommation de votre gaz en trois tranches. La première tranche est de 1125, la deuxième est de 1375 et la troisième est de 4712.

Vous devez comprendre que le prix unitaire n’est pas standard, il diffère d’une tranche à l’autre. En ce qui concerne la première tranche, il est de 0.1682 alors qu’il est de 0.3245 pour la deuxième tranche. Pour la troisième tranche, le prix unitaire est de 0.4025.

Il n’est pas difficile ici de constater que plus vous consommez, plus le prix unitaire est exorbitant. Il serait donc à votre actif de rester au niveau de la première tranche de consommation.

Calculer le montant HT de votre consommation

Pour trouver le montant hors taxe de votre consommation de gaz, il vous suffira de multiplier le prix unitaire par la consommation pour chaque tranche.

Le montant trouvé, vous allez le multiplier par un coefficient standard des gaz qui est de 9,27. Notez que la consommation pour chaque tranche n’est rien d’autre que la différence entre les deux index.

Calculer le montant total de consommation

Avant tout, rappelez-vous que chaque individu a une taxe sur valeur ajoutée qu’il verse dans la caisse de l’État. Ce taux est de 9 % pour la première tranche et de 19 % pour les autres tranches.

En multipliant votre montant de consommation hors taxe par le coefficient correspondant de la TVA, vous aurez ainsi le montant de la TVA.

Pour donc trouver le montant total que vous devez payer, cela ne sera plus compliqué. Il s’obtiendra en additionnant le montant de la TVA à celui du montant hors taxe.

Connaître les taxes et les frais annexes appliqués sur la facture de gaz

La facture de gaz étant soumise à des taxes et frais annexes, vous devez les connaître pour ne pas avoir de mauvaises surprises. Parmi ces taxes, nous pouvons citer la taxe sur les activités professionnelles (TAP), la contribution financière pour le développement de l’énergie renouvelable (CFDER) ainsi que la redevance audiovisuelle.

La TAP est une taxe qui s’applique aux personnes exerçant une activité professionnelle en Algérie. Elle est calculée en fonction du chiffre d’affaires réalisé par l’entreprise durant l’année fiscale écoulée.

Quant à la CFDER, elle a été instaurée dans le but d’encourager et de financer les projets liés aux énergies renouvelables. Cette contribution correspond à un pourcentage du montant total hors taxe figurant sur votre facture de gaz.

La redevance audiovisuelle doit être acquittée par tous les foyers possédant un téléviseur ou tout autre dispositif capable de recevoir des programmes audiovisuels. Son montant varie selon le nombre d’appareils déclarés au nom d’un même foyer fiscal.

Il faut donc prendre en compte toutes ces taxes et frais annexes lorsqu’on calcule sa facture de gaz afin d’avoir une vision claire du montant total à payer.

Économiser sur sa facture de gaz en adoptant des gestes simples au quotidien

Il existe plusieurs gestes simples que vous pouvez adopter au quotidien pour économiser sur votre facture de gaz. En voici quelques-uns :

Pensez à bien isoler votre logement. Si vos portes et fenêtres sont mal isolées ou laissent passer l’air, cela peut entraîner une perte importante de chaleur. Vous pouvez donc utiliser des joints en caoutchouc ou installer des rideaux épais pour limiter les perturbations thermiques.

Veillez à régler correctement votre thermostat. Un petit effort sur la température ambiante permettra une grande économie sur le long terme.

Pensez aussi à entretenir régulièrement vos appareils de chauffage et d’eau chaude sanitaire. Les nettoyer et faire vérifier leur état par un professionnel permettront une utilisation optimale ainsi qu’une plus grande durée de vie.

De même, ne laissez pas couler l’eau inutilement lors du lavage des mains ou pendant la douche. L’utilisation d’un pommeau économe peut aussi être utile pour réduire sa consommation d’eau chaude.

Utilisez les équipements électroménagers avec parcimonie en évitant notamment les programmes trop chauds comme ceux dédiés aux vêtements fragiles qui peuvent être lavés à basse température sans problème.

Adopter ces gestes simples au quotidien vous permettra non seulement d’économiser sur votre facture de gaz, mais aussi de préserver notre planète en limitant notre consommation d’énergie.