Back
Image Alt
Comment voir un problème sur le ménisque ?

Comment voir un problème sur le ménisque ?

Le ménisque est une zone très importante du corps humain, et notamment du genou. Il s’agit de petits amortisseurs en forme de croissants dont la fonction est de retenir le poids du haut du corps vers le bas du corps. Les ménisques sont en fait du cartilage en forme de croissant, situés au milieu du genou. Les ménisques sont donc les plaques permettant de soutenir le haut de la jambe, jusqu’au bas, tandis que les ligaments croisés, que l’on retrouve au même niveau que les ménisques, servent de lien entre la partie haute et basse du genou.

L’importance du ménisque dans le corps

Le ménisque est un élément crucial du genou qui est, lui aussi, extrêmement important dans le corps humain, ainsi que dans l’articulation du genou. En effet, les ménisques, tout comme les ligaments croisés, sont des zones très sollicitées, et ce, au quotidien. Il y a deux ménisques pour chaque genou, le ménisque interne qui se trouve rentré vers l’autre jambe, puis le ménisque externe. Comme tout type d’articulation, le ménisque peut être endommagé de manière violente, et cela peut donner lieu à une grosse blessure, mais également à de grosses douleurs.

Lire également : Quels sont les différents sports collectifs ?

La lésion méniscale

La principale blessure liée aux ménisques est la lésion méniscale. Cette lésion concerne la plupart du temps le ménisque interne, qui est plus sollicité que le ménisque externe, notamment lors des changements de directions brusques, au sport. La lésion de ce cartilage peut se caractériser de différentes manières. En effet, pour une lésion, on retrouve :

    A lire aussi : Comment affiner la peau épaisse ?

  • Une fissure du cartilage du ménisque
  • Des pincements
  • Une déchirure du ménisque
  • Une rupture du ménisque où celui-ci est totalement fragmenté en deux

Cette dernière rupture est parfois surnommée rupture en anse d’eau dans le corps médical. Le genou devient alors extrêmement douloureux.

Les symptômes de cette lésion

Il y a plusieurs façons de reconnaître soi-même une lésion méniscale, notamment en consultant son genou. Sinon, la voie classique pour se faire diagnostiquer, est d’aller faire une IRM. La lésion du ménisque peut se remarquer en palpant son genou et en ressentant une douleur sur le côté de celui-ci. Il s’agira alors surement d’un problème au ménisque (les ligaments croisés se situant davantage au centre du genou). Il peut s’agir de petites douleurs également, mais très persistantes comme un pincement au ménisque.

Un autre moyen très révélateur de constater un problème au ménisque, mais aussi au genou de manière générale, est le fait que ce dernier gonfle. En effet, le gonflement du genou est souvent un signe de problème au ménisque, d’autant plus si ce gonflement s’effectue sur le côté du genou. Attention également au blocage du genou. Si vous ne pouvez pas étendre ce dernier complètement, cela peut être un signe de blocage correspondant à une fissure profonde du ménisque, et notamment de rupture en anse d’eau.

Quelles sont les causes d’une lésion méniscale ?

Les lésions méniscales sont très fréquentes dans le sport. En effet, il existe beaucoup de sports dans lesquels les ménisques sont très sollicités, particulièrement les sports de course dans lesquels il y a beaucoup de changement de direction intérieur, extérieur et vice-versa. Il est aussi possible de contracter une lésion du ménisque pour cause de surpoids. Il existe par ailleurs la possibilité de contracter ce problème en se relevant trop brusquement.

Les lésions traumatiques

Les lésions méniscales dites traumatiques correspondent à quand le ménisque est touché subitement et quand il s’agit d’une blessure vive et rapide. C’est souvent ce genre de lésion que l’on retrouve chez les sportifs

Les lésions méniscales dégénératives

En revanche, les lésions méniscales dégénératives résultent de plusieurs antécédents de votre genou. En effet, dans ce cas-là, c’est à cause de l’usure de vos ménisques que vous allez avoir une blessure, et non pas par un choc brutal. Vous pouvez avoir ce type de lésion quand vous souffrez d’arthrose. Vous pouvez alors faire une arthroscopie.

Il n’y a pas de traitement particulier suite au diagnostic d’une lésion méniscale. Cependant, il faut souvent passer par la chirurgie pour résoudre le problème.

Les examens médicaux pour diagnostiquer une lésion méniscale

Lorsque vous consultez un médecin, celui-ci va chercher à identifier la cause de votre douleur au genou en effectuant différents examens médicaux.

Le premier examen consiste en une inspection visuelle du genou pour déterminer s’il y a des signes visibles d’une lésion méniscale tels qu’un gonflement ou une rougeur autour du genou. Le médecin peut demander de faire des mouvements avec votre jambe afin de voir si les symptômes sont exacerbés.

Si cela ne suffit pas à établir le diagnostic, il est possible que le médecin prescrive une radiographie. Cette dernière permettra d’examiner la structure osseuse et cartilagineuse du genou pour détecter toute anomalie.

Si ces deux premiers examens n’ont pas permis d’établir un diagnostic précis, il se peut que le médecin recommande une imagerie par résonance magnétique (IRM). Cette méthode d’imagerie donne une vue détaillée de l’intérieur du genou et permet aux professionnels de santé de repérer facilement les lésions méniscales qui peuvent être difficiles à voir avec les autres méthodes telles que la radiographie.

Il faut souligner qu’en cas de suspicion ou de confirmation d’une lésion méniscale, il est préférable d’éviter tout exercice physique intense qui pourrait aggraver la situation jusqu’à ce que vous puissiez recevoir un traitement approprié auprès d’un professionnel qualifié.

Les traitements possibles pour soigner une lésion méniscale

Si vous êtes diagnostiqué avec une lésion méniscale, pensez à bien recevoir un traitement approprié pour éviter des complications à long terme. Le choix du traitement dépendra du type et de la gravité de votre lésion ainsi que de différents facteurs tels que votre âge et le niveau d’activité physique que vous pratiquez.

Dans certains cas, une récupération naturelle peut être suffisante pour réduire les symptômes et permettre à la blessure de guérir. Toutefois, si vos symptômes sont graves ou persistent au fil du temps, un traitement médical sera nécessaire.

Médicaments contre la douleur : Il s’agit souvent d’une première étape dans le processus de traitement. Les anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) peuvent aider à réduire l’enflure et soulager la douleur associée aux lésions méniscales.
Réhabilitation : Un programme de physiothérapie visant à renforcer les muscles autour du genou peut aider à améliorer la stabilité articulaire tout en favorisant une récupération plus rapide.
Injections corticoïdes : Ces injections peuvent être utilisées pour réduire temporairement les symptômes associés aux lésions méniscales. Leur utilisation doit être limitée car elles ne traitent pas directement la cause sous-jacente.

Dans les cas plus graves, une intervention chirurgicale peut être nécessaire. Cette procédure est généralement réservée aux lésions méniscales qui ne peuvent pas être traitées par d’autres moyens et qui entraînent une douleur ou un inconfort importants.

La chirurgie consiste souvent à réparer la lésion en utilisant des techniques telles que l’arthroscopie ou la suture. Si le trouble est très grave, le médecin peut recommander une ablation du ménisque. Toutefois, cela doit être considéré comme un dernier recours car cela peut augmenter votre risque de développer de l’arthrose dans votre genou à long terme.

Si vous souffrez d’une douleur persistante au genou et soupçonnez qu’il pourrait y avoir une lésion méniscale sous-jacente, pensez à bien consulter votre médecin dès que possible pour recevoir un diagnostic précis ainsi qu’un traitement approprié.

Bien que certaines des options décrites ci-dessus puissent aider à soulager vos symptômes, n’hésitez pas à demander conseil auprès d’un professionnel qualifié pour choisir la meilleure option thérapeutique pour vous permettre de récupérer rapidement.