Back
Image Alt

Chat diabétique : quel traitement naturel est le plus efficace ?

De nombreuses maladies sont communes entre l’Homme, le chien et le chat. C’est le cas notamment du diabète qui touche fréquemment nos animaux. Chez le chat, on estime qu’un individu sur 500 est touché par le diabète. Tout comme pour nous, le diabète des animaux s’exprime par un taux de sucre trop élevé dans le sang à cause d’une défaillance du pancréas.

Attachés à nos animaux de compagnie, il est normal de chercher à les accompagner et à les soigner. Contraints à recevoir des injections d’insuline, il est possible de compléter le traitement du chat diabétique avec des compléments naturels.

A voir aussi : Comment s'inscrire sur al.in.fr

Glucoregul, traitement naturel recommandé pour les chats diabétiques

Chez Labo Demeter, le laboratoire vétérinaire expert de la phytothérapie en Europe, propose des solutions naturelles pour aider à suivre la maladie de vos félins.

Les fondateurs (un vétérinaire et un pharmacien) ont notamment développé un complément alimentaire naturel compatible avec les traitements homéopathiques et allopathiques. Ce complément, le Glucoregul, est particulièrement indiqué chez les chats diabétiques en surpoids ou en situation d‘obésité.

A lire aussi : Comment affiner les huîtres ?

Son mode d’action réside dans les bienfaits du Fenugrec. Ce dernier est utilisé comme plante médicinale ayant des propriétés pouvant réguler le taux de glucose chez l’animal. Le Glucoregul est aussi composé de Ginseng, de Gymnema, de maltodextrine, de magnésium stéarate, de levure de bière et d’arôme poulet. L’arôme poulet joue un rôle d’appétence afin d’attirer le chat ou le chien et l’aider à consommer le comprimé.

Ce traitement naturel pour chat diabétique se prend entre ½ et 1 comprimé par jour selon le poids du chat et ce durant 30 à 45 jours.

Nous vous rappelons qu’il s’agit d’un complément alimentaire qui ne se substitue pas à une alimentation saine et équilibrée ainsi qu’à une bonne hygiène de vie. Vous pouvez toujours demander conseil à votre vétérinaire.

Suspicion diabète chez le chat : reconnaître les signes

Comme le diabète touche, le plus souvent, les félins atteignant l’âge de 6 ans et plus, vous devriez commencer à prendre des précautions pour votre chat. D’autant plus si votre chat est en surpoids ou en situation d’obésité. En effet, le poids est un facteur favorisant à l’apparition du diabète.

L’augmentation de la soif, de l’appétit et des urines chez votre chat sont des premiers signes à reconnaître en cas de diabète. Ces urines sont aussi particulières car elles vont adopter une texture collante à cause du glucose (sucre) présent. Votre animal de compagnie va aussi présenter une perte de poids malgré la faim, signe évocateur de maladie.

Si vous reconnaissez ces symptômes chez votre chat, il est plus que conseillé d’amener votre animal chez votre vétérinaire traitant. Seul lui sera capable de diagnostiquer la maladie et de mettre en place un traitement efficace (injection d’insuline).

Doit-on contrôle le poids de son chat s’il souffre de diabète ?

Contrairement au cas de l’Homme et du chien, le chat pourra être en rémission de sa maladie si le diabète est dépisté et traité assez tôt et donc, un jour, stopper les injections d’insuline.

Pour permettre à votre animal de compagnie d’améliorer son confort de vie, le contrôle de son poids de forme est primordial. Pour cela, une très bonne alimentation est un traitement naturel complémentaire à la gestion de la pathologie du chat diabétique. Son alimentation doit donc être adaptée avec des croquettes spéciales riches en protéines, faibles en sucres et graisses.

Facteur favorisant, ce poids peut aussi être contrôlé grâce à une activité physique régulière. Stimuler et jouer avec votre chat est nécessaire pour l’aider à se dépenser.

Des compléments alimentaires permettent aussi de réguler le taux de glucose du chat diabétique, et ce agissant en tant que traitement naturel.